< retour à la page d'accueil
  Vous êtes ici : page d'accueil > bienvenue > présentation : historique  
La cave de Noves, son terroir, son histoire...
 
Création de la cave
Créée en 1929 à la demande des propriétaires vignerons de Noves et Châteaurenard, la cave coopérative avait pour but de garantir la valorisation des raisins de cuve et du terroir tout en offrant à chaque sociétaire un vin de qualité supérieure pour sa consommation personnelle.

Le 5 mars de la même année, les statuts du cellier sont déposés chez Maître Lautier à Noves. Onze personnes prennent en charge la gestion de la Société Coopérative Agricole :

  • M. André Pierre (Domaine de Bournissac),
  • M. Bernard Justin (Route de Bonpas),
  • M. Chabas Justin (Mas des Baisses),
  • M. Chabaud Hippolyte (Demeurant à Noves),
  • M. Decour Augustin (Route d’Avignon),
  • M. Ginoux Lucien (Place de la Mairie),
  • M. Ginoux Roger (Demeurant à Châteaurenard),
  • M. Laget Louis (Rue du Bourrian à Noves),
  • M. Mariotte Abel (Mas de Vicary),
  • M. Mielly Marc (Château du Devès),
  • M. Roux François (Route d’Avignon).

Le nombre d’associés ne cessera de croître jusqu’au début des années 80.

La cave après un départ quelque peu tourmenté commence à trouver ses marques à partir de l’année 1932. Il est à noter que contrairement aux standards locaux, le cellier produit plus de vin blanc que de rouge au cours de ses premières années d’existence.

Les investissements afin d’améliorer la qualité du produit seront régulièrement faits au cours de la vie de notre société. On note ainsi une analyse systématiquement en laboratoire des vins, dès 1934 ( ce qui n’était pas la norme à l’époque), des extensions et des revêtements de cuverie, de l’élevage en fût, jusqu’à l’achat de deux premiers pressoirs pneumatiques de 100 hectos en 1999 et 50 hectos en 2003, pour faire face à la demande croissante de vin rosé et blanc de qualité et afin de sélectionner les vins de presse pour encore améliorer les rouges.
Cellier de Laure : Vins de Pays des Alpilles

Spécificité de la cave


Les coopérateurs du Cellier de Laure ont eu très tôt à cœur la volonté (outre les améliorations en matériel) de sélectionner et de valoriser des cuves de vin de qualité supérieure et ce, à une époque où parce que le marché le demandait, il était de mise de produire essentiellement de la quantité.

C’est ainsi que le millésime 1934 a obtenu une médaille d’or à Paris au concours général de 1935, tous vins de France confondus.

Dès 1950, sous l’impulsion de Marc Mielly, alors président de la cave, il est décidé de sélectionner des grenaches et carignans de coteaux. Cette initiative aboutira à la « Cuvée Select » en vente dès 1952.

Une nouvelle voie est alors trouvée pour la cave de Noves : la suppression progressive de la vente de vin en vrac, pour se diriger aujourd’hui vers une commercialisation uniquement conditionnée à la propriété.

Devant ce succès, M. Mielly et M. Théophile Ricard vont immortaliser les amours de Pétrarque et Laure de Noves par une nouvelle cuvée, « La Cuvée d’Amour », actuellement encore, produit phare de la Cave.

La vendange 2004 a donné naissance à une « Cuvée d’Amour cinquantenaire », vin de grande qualité, élaboré à partir de cépages locaux grenaches et carignans.


Dernières évolutions

Aujourd’hui l’amélioration et la maîtrise de la vinification ne suffisent plus.
Le Cellier de Laure s’est donc lancé depuis 2001 dans une sélection parcellaire qui permet d’une part, de maîtriser le produit à la vigne en élisant des parcelles à fort potentiel qualitatif, dans un état sanitaire irréprochable et d’un rapport poids de raisin - surface foliaire, très favorable à la production d’une matière première de grande qualité, et, d’autre part, qui contribue à une bonne rémunération du coopérateur et donc au maintien du tissu viticole local.

Les parcelles sélectionnées entrent non seulement dans l’élaboration des cuvées haut degammemais aussi dans la bonification des cœurs de gamme. L’obtention d’une qualité régulière et généralisée des produits étant le maître mot de la cave.
C’est ainsi que la production, le personnel et le conseil d’administration abordent cette nouvelle période avec sérénité et la volonté de vous satisfaire toujours plus.

Le Conseil 2006 et toute l’équipe du Cellier de Laure vous souhaite une agréable dégustation.

IN VINO VERITAS

 
     
   
     
mentions légales | glossaire | plan du site | liens
 
LE CELLIER DE LAURE - 1 avenue Agricol Viala 13550 NOVES - tél. : 04 90 94 01 30 - fax: 04 90 92 94 85 - courriel: contact@cellierdelaure.fr - copyright cellier de laure 2oo6 ©